Alger : 10 morts et 100 personnes sauvés in extrémi du monoxyde de carbone

0
53

Dix 10 personnes ont péri et plus de 100 autres sauvées, d’une intoxication au monoxyde de carbone CO à Alger, depuis le début de l’année en cours, a indiqué, dimanche, le chargé de communication auprès de la Direction de wilaya de la Protection civile.

S’exprimant en marge des Journées de sensibilisation sur la prévention des asphyxiés au monoxyde de carbone, au centre d’excellence des métiers du BTP Chahid Belkacem-Hassain à El Harrach , le Lieutenant Khaled Benkhalfallah a précisé à l’APS que 10 personnes sont décédées asphyxiées au monoxyde de carbone, depuis le début de l’année en cours de janvier au 23 novembre courant, contre 14 cas lors de la même période de l’année 2018, relevant toutefois un recul notable du nombre des victimes par rapport aux années écoulées.Lors de la même période, les agents de la Protection civile ont sauvé 109 personnes d’une mort certaine, après inhalation du monoxyde de carbone, en raison du non-respect des mesures de prévention notamment un mauvaise usage de chauffages ou de chauffe-eaux, absence de système de sécurité dans certains appareils ou une mauvaise aération à l’intérieur des ménages, selon la même source.Le même responsable a fait savoir que le dernier incident avait été enregistré le 23 novembre courant, dans une boucherie, située dans la commune d’El Harrach, lorsque deux jeunes d’une vingtaine d’années travaillant dans ce local sont décédés, suite à l’inhalation du monoxyde de carbone qui s’échappait du réchaud, sachant que le local ne disposait pas de grilles d’aération.

S.F

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici