Energies Renouvelables : l’université s’implique

0
118

La synergie entre les secteurs économique et académique a été mise en relief lors de la 10ème édition du Salon international des énergies renouvelables, des énergies propres et du développement durable ERA 2019, clôturée mercredi à Oran après trois journées d’activités au Centre des conventions Mohamed Benahmed CCO.

Plusieurs projets innovants cadrant avec les thématiques de la rencontre ont été présentés à cette occasion par les universités et centres de recherche ayant pris part à cette rencontre aux côtés d’acteurs majeurs du secteur énergétique à l’instar des groupes Sonelgaz et Sonatrach.Un projet pilote portant réalisation d’un Bâtiment à énergie positive figure parmi les initiatives illustrant l’existence de synergies effectives qui commencent à voir le jour entre le secteur socio-économique et le monde universitaire et de la recherche, ainsi que l’a observé le directeur du Bureau R20 Med, Rachid Bessaoud.Le Bureau R20 Med, basé à Oran, assure la représentation méditerranéenne de l’Organisation non gouvernementale ONG R20 Regions of climate action, rappelle-t-on.Le projet indiqué est mené conjointement par l’ONG R20 Med et l’Ecole nationale polytechnique de Constantine, en plus d’autres acteurs institutionnels tels que l’Agence de promotion de la rationalisation de l’utilisation de l’énergie APRUE, le Centre national d’études et de recherches intégrées du Bâtiment CNERIB, et le Centre de développement des énergies renouvelables CDER.Cette opération a attiré l’attention de plusieurs acteurs socio-économiques intervenant dans l’énergie électrique, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, pour accompagner cet ambitieux projet, a souligné M. Bessaoud dans une déclaration à l’APS à l’issue du Salon ERA-2019.Ce projet, a-t-il ajouté, draine dans son sillage une dizaine de chercheurs algériens, des ingénieurs et des doctorants ainsi que des acteurs industriels tels que Bejaia Liège.La première phase d’étude de ce projet a permis d’observer des économies d’énergie dépassant les 60 %, tandis que la deuxième débutera très prochainement avec l’intégration du solaire photovoltaïque et du thermique, a expliqué M. Bessaoud.La réalisation de ce Bâtiment est prévue à l’intérieur même de l’enceinte universitaire qui servira également de salle de cours avec actions démonstratives et pédagogiques mettant en avant l’efficacité énergétique et sa promotion auprès des étudiants et du grand public, a-t-il fait valoir le directeur du R20 Med.Le Salon ERA-2019 a été inauguré lundi dernier par le Président-directeur général du Groupe Sonelgaz, Chahar Boulakhras, qui avait mis l’accent sur les grands projets menés par sa société pour “accompagner et réussir le programme national des énergies renouvelables.De son côté, la commissaire du Salon, Linda Oulounis, a fait savoir que plus de 6.200 visiteurs ont été enregistrés à cette nouvelle édition marquée par la participation d’une soixantaine d’exposants, dont des entreprises allemandes, chinoises et polonaises.Ce rendez-vous économique est organisé par l’agence événementielle Myriade Communication qui s’attelle aux préparatifs d’une autre rencontre dédiée aux sports et loisirs, prévue au début de l’été prochain à Oran.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici