Meeting : Mihoubi promet de réformer le système universitaire s’il sera élu président

0
42

Le candidat à la Présidentielle du 12décembre prochain, Azzedine Mihoubi s’est engagé ,mercredi depuis Constantine, à réformer le système de l’Enseignement supérieur en vue de relancer le rôle de l’université dans le d.éveloppement socioéconomique du pays.

Lors d’un meeting populaire animé à la salle Zénith, M. Mihoubi a mis en avant la nécessaire révision du système universitaire de manière objective et scientifique, une réforme à laquelle prendront part toutes les parties concernées parmi les enseignants, experts et syndicats, et ce en vue de formuler une nouvelle conception au diapason de l’époque et d’ériger l’université en un puissant levier de développement”.Cette réforme, poursuit M. Mihoubi, permettra de transformer l’université d’un producteur de diplômes en un producteur de cerveaux” et l’étudiant en un individu qui apporte la valeur ajoutée pour la société. Dans ce cadre, le prétendant à la magistrature suprême a exposé plusieurs mesures devant soutenir la Recherche scientifique, dont des exonérations fiscales au profit des entreprises économiques qui réalisent des laboratoires de recherche et développement. M.Mihoubi s’est, en outre, engagé à créer une ville pour l’innovation et qui aura pour charges, le suivi et l’accompagnement des l’ensemble des innovateurs et de leurs projets dans différentes domaines médecine, agriculture, électronique. Au volet économique, M. Mihoubi a mis l’accent sur la nécessaire réactivation de la diplomatie économique dans le drainage des investissements et la promotion des exportations algériennes. S’agissant de ses propositions sur le traitement du problème du chômage chez les jeunes, le Secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique RND, a relevé l’importance d’adopter une approche économique et non sociale, et ce à travers l’amélioration du climat des affaires, l’appui à la création d’entreprises et l’encouragement de l’investissement.Le meeting a été l’occasion pour M. Mihoubi de réaffirmer l’importance de l’élection du 12 décembre prochain, estimant que la présence par milliers à ce meeting représentait “une meilleure réponse à ceux qui mettent en doute le prochain rendez-vous historique. Rappelant que Massinissa s’est tenu, il y a des siècles, sur une colline à Constantine pour clamer L’Afrique aux Africains, M. Mihoubi a clamé ” Nous disons aujourd’hui + L’Algérie aux Algériens, car nous sommes souverains dans notre pays et nous rejetons les surenchères”, a-t-il insisté.La souveraineté n’est pas une marchandise à vendre sur les marchés ou importée de l’étranger, mais c’est des sacrifices qui se doivent être préservés”, a-t-il ajouté .Le prétendant à la Présidentielle a, en outre, rejeté toutes les tentatives visant à dénigrer l’Armée nationale populaire ANP et à ternir son image.

Y.B

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici