Sahara occidental: Aminatou Haidar insiste pour la tenue du référendum d’autodétermination

0
66

Aminatou Haidar, militante sahraouie pour les droits de l’Homme, a appelé la communauté internationale à agir sans perdre de temps pour permettre la tenue d’un référendum d’autodétermination au Sahara occidental occupé par le Maroc, affirmant que les Nations unies, l’Europe, en particulier la France et l’Espagne, avaient une responsabilité pour éviter tout conflit dans la région, dans une interview à l’AFP, publiée mardi.

La militante sahraouie de 52 ans, qui doit recevoir mercredi à Stockholm l’une des distinctions les plus prestigieuses dans le domaine des droits de l’Homme, le Prix Right Livelihood, aussi connu comme le Prix Nobel alternatif, a déploré que les résolutions de l’Onu et les décisions de justice en faveur du droit à l’autodétermination du peuple sahraoui ne soient pas appliquées.C’est à cause de la complicité de quelques puissances internationales, a-t-elle dénoncé, en faisant référence  principalement à l’Espagne et la France. Sans l’appui de l’Europe, le Maroc ne peut pas piller, exploiter les ressources naturelles.Il ne peut pas continuer aussi son occupation et nier toutes les résolutions du Conseil de sécurité, a-t-elle souligné.Elle a donc appelé à agir sans perdre de temps, affirmant que les Nations unies, l’Europe, en particulier la France et l’Espagne, avaient une responsabilité pour éviter tout conflit dans la région.Mme Haidar, qui a lancé cet appel pressant avant de recevoir le prix Right Livelihood, souvent comparé au Prix Nobel pour les droits de l’Homme, a regretté qu’après tant d’années, les revendications pacifiques du peuple sahraoui pour la justice, la dignité et l’autodétermination aient été ignorées par le Maroc et ses soutiens.

Réd/APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici